Scéne 14

(Jean XXIII) : le jaune de sa robe s'étalait si onctueusement, si grassement, qu'elle en prenait une sorte de consistance et s'enlevait vivement sur l'atmosphère refoulée
(Antonio Vivaldi) : c'est déjà le matin.
(Jean XXIII) : elle pensait qu'on doit mettre devant les enfants, et qu'ils font preuve de goût en aimant d'abord les œuvres que parvenu à la maturité, on admire définitivement.

Scène 7

(Anton Webern) : je ne pouvais me décider à la quitter d'un pas en pensant que tout à l'heure il faudrait que je la laisse dans la salle à manger et que je remonte dans ma chambre, sans avoir comme les autres soirs la consolation qu'elle vînt m'embrasser. Enfin. Comme cela. Pas du tout.  alors.
(Jean XXIII) : à la grande surprise de Mme de Cerisy, il ne lâcha jamais.
(Jean XXIII) : je me suis souvent fait raconter bien des années plus tard, quand je commençai à m'intéresser à son caractère à cause des ressemblances qu'en de tout autres parties il offrait avec le mien, que quand il écrivait à mon grand-père, celui-ci, en reconnaissant sur l'enveloppe l'écriture de son ami, s'écriait…
(Michel-Richard de Lalande) : de même. Tandis que.  certes.

Scène 12

(Jean XXIII) : la possibilité de telles heures ne renaîtra jamais pour moi.
(Haydn) : de telle sorte que. Enfin.  au fond des choses elle ne connaît pas grande chose de l'existence.
(Jean XXIII) : est-elle assez appétissante?
(Georges Auric) : l'ingéniosité du premier romancier consista, à comprendre que dans l'appareil de nos émotions, l'image étant le seul élément essentiel, la simplification qui consisterait à supprimer purement et simplement les personnages réels serait un perfectionnement décisif.
(Jean XXIII) : l'humain. Tandis que.

Scène 4

(Jean-Baptiste Pergolèse) : elle n'était avare que pour ma tante