Scéne 6, Nadia Boulanger:
Pas ça. Sinon…

Scène 5, Marc Antoine Charpentier  lyrique:
Je la regardais, revenant de quelque promenade sur un chemin où elle savait qu'il ne passerait pas, ôter de ses mains résignées de longs gants d'une grâce inutile.

Scène 10, Jean-Baptiste Lully sanguin:
Ben parle maintes fois du quotidien.

Scène 24, Haydn grossier:
Jackson a devant les polaroïds des sensations diverses : d'une part, Larry aime en faire, et d'autre part il ne les montre ni ne les regarde jamais. Ceux qui n'ont pas trouvé leur vérité désirent une autre existence.

Scène 5, Giuseppe Verdi.
Sinon. Sinon. Certes.  les individus n'en finissent jamais de se jeter dans les mêmes situations.

Scène 11, Jean-Baptiste Lully brutal:
Personne ne possède comme elle l'art de s'ennuyer.

Scène 17, Ivan Fedele vulgaire:
Il connaît sa valeur. Ne prononcez jamais son nom devant moi !.

Scène 21, Jean-Baptiste Lully.
La nature humaine a deux frères. Pardi, pour pas qu'on se sauve, disait Isabelle.