Acte X : l'identité parle de la mordacité

Scéne 6 : unetelle :
Le peu qu'elle s'en permettait était dit sur un ton guindé où ses habitudes de timidité paralysaient ses velléités d'audace, et s'entremêlait de…

Scène 10 : lui
Une part de l'identité humaine est toujours restée dans les rues et les places .

Scène 2 : l'identité humaine:
En sorte que?

Scène 16 : l'acteur Kaya Sarjaho :
La nature humaine aime fortement les mots crus. Janis mène sa maison à la braguette.

Scène 23 : lui
L'identité humaine ne se plaint pas donc…

Scène 3 : l'identité humaine :
L'un s'effaçait pour que les deux autres pussent nous apercevoir un instant encore. En effet c'était une épine, mais rose, plus belle encore que les blanches.

Scène 16 : l'âme
Ah ils sont malins… Ma grand'mère qui trouvait qu'aux bains de mer il faut être du matin au soir sur la plage à humer le sel et qu'on n'y doit connaître personne, parce que les visites, les promenades sont autant de pris sur l'air marin, demandait au contraire qu'on ne parlât pas de nos projets à un personnage, voyant déjà assez sa sœur.