22 novembre 2012

Acte IV

Scéne 18 (Dimitri Chostakovitch) : on ne sait pas grand chose d'elle… Scène 12 (Anton Bruckner) : on ne peut jamais rien comprendre à rien. Scène 24 (Dimitri Chostakovitch) : Unetelle tend à Dieu son cœur enflammé, disons mieux, elle le lui «passe», comme une cuisinière passe un tire-bouchon par le soupirail de son sous-sol à quelqu'un qui le lui demande à la fenêtre du rez-de-chaussée. Scène 27 (Alban Berg) : c'était du reste par le docteur que j'avais le plus entendu parler de Mme de Babylone, et il nous avait même montré le... [Lire la suite]