21 mai 2013

Acte XI : l'humain parle de l'esthétique

Scéne 13 : ce personnage : On l'eût agacé par ce qu'il appelait des sensibleries. Scène 27 : unetelle : Nous en sommes réduits à celui de nos sens dont nous nous demandons, devant ce souvenir isolé et incohérent, s'ils n'ont pas été le jouet d'une illusion.Le clocher de Gréoux-les-Bains s'écarta, prit ses distances. Scène 17 : l'esprit humain : Nous nous asseyions entre les iris au bord de l'eau. Non? Scène 27 : l'acteur Giuseppe Verdi : C'était par un temps très chaud. Scène 28 : un personnage : Je remarquai les expressions... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

07 mars 2013

Acte VII : l'humain parle de la clarté

Scéne 25 : un personnage : Qu'est-ce qu'un humain. Scène 26 : un personnage : Exactement. L'amertume. Enfin. Scène 19 : l'acteur Maurice Ravel: Ce sera un parfait gentleman, ajouta-t-elle en serrant les dents pour donner à la phrase un accent légèrement britannique. Scène 3 : elle : Nous n'étions pas allés la voir, ma mère ne l'avait pas voulu à cause d'une vertu qui chez elle limitait seule les effets de la bonté : la pudeur. De plus. De plus. Rien à voir. Scène 26 : ce personnage : On sentait que, dans son renoncement, elle... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 février 2013

Acte IV : l'identité est

Scéne 21, un personnage Il a toujours les mêmes illusions. Scène 17, George Crumb Quand elle avait proféré sa requête, elle observait ma tante à la dérobée, tâchant de deviner dans l'aspect de sa figure ce que celle-ci avait pensé et déciderait. Scène 29, Haydn trouble: Mon grand-père s'extasiait déjà sur «ignorance ou panneau», mais Mlle Irene, chez qui le nom l'âme avait empêché l'anesthésie complète des facultés auditives, s'indignait déjà. Scène 15, Alexander Raskatov Son horizon physique comme intellectuel se limite à celui .... [Lire la suite]
27 novembre 2012

Acte VIII : où la nature humaine agit

Scéne 19 : quelqu'un : Cela ne veut pas dire… Scène 18 : ce personnage : Cela ne veut pas dire? Scène 25 : l'identité: Après le déjeuner, le soleil flânait une heure de plus au haut du ciel. Scène 13 : ce personnage : Demain il faudra que je rentre à Paris, dans ma niche. Là, Hilda, disait ma tante, quand je vous le disais qu'ils seraient allés du côté de Round Rock. Scène 29 : l'humain Peter a le regard vers le sol.  sa vie est en veilleuse. Scène 10 : elle : Ma grand'mère, elle, par tous les temps, même quand la pluie... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
26 novembre 2012

Acte III : où l'humain orchestre

Scéne 29 : quelqu'un : On sentait que les notions que l'artiste médiéval et la paysanne médiévale  avaient de l'histoire ancienne ou chrétienne, et qui se distinguaient par autant d'inexactitude que de bonhomie, ils les tenaient d'une tradition à la fois antique et directe, orale vivante. Scène 22 : quelqu'un : L'ingéniosité du premier romancier consista, à comprendre que dans l'appareil de nos émotions, l'image étant le seul élément essentiel, la simplification qui consisterait à supprimer purement et simplement les... [Lire la suite]
12 novembre 2012

Acte II : où l'identité récapitule

Scéne 10 : quelqu'un : Comment résumer une vie en quelques mots. Scène 6 : ce personnage : L'acteur Béla Bartok a d'ailleurs pour ces reconstitutions des données plus précises que n'en ont généralement les historiens ou les biographes : quelques images conservées par ma mémoire, les dernières peut-être qui existent encore actuellement, et destinées à être bientôt anéanties, de ce qu'était Iffendic du temps de l'enfance. Scène 1 : la nature humaine: La nature humaine est d'une grande intelligence. Scène 23 : l'acteur Georges Auric... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

06 novembre 2012

Acte III : où la nature humaine respire

Scéne 19 : quelqu'un : Alors. C'est ainsi qu'alors.  il est vrai que… Scène 18 : elle : Comme cela? De plus! Scène 20 : unetelle: Même après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie. Scène 15 : ce personnage : Tout signe cache. Comment dire ce qui ne peut se dire Scène 20 : unetelle La nature humaine ne boit pas d'alcool. Pas du tout. C'est qu'aussi. Certes. Scène 1 : elle : Pas comme la vôtre, bien sûr, mais comme mon pauvre bras qui a encore tant maigri cette... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
03 novembre 2012

Acte IX : où l'être déraille

Scéne 24 : l'acteur Dimitri Chostakovitch : Je le trouvai tout bourdonnant de l'odeur des aubépines. Scène 2 : unetelle : En arrivant près de la maison, nous apercevions une forme sur le pas de la porte et maman me disait… Scène 10 : l'identité humaine: Il ne lui supposait en effet aucune compétence, et n'avait pas haute idée, même au point de vue intellectuel, d'un homme qui, dans la conversation, évitait les sujets sérieux et montrait une précision fort prosaïque, non seulement quand il nous donnait, en entrant dans les moindres... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
26 octobre 2012

Acte VIII : où la nature humaine parle

Scéne 11 : l'esprit humain : Il y a toujours une part de vérité dans un roman Scène 14 : ce personnage : Disait Lila en voyant que ma tante ne l'y enverrait plus. Scène 19 : l'esprit humain: Unetelle disait… Scène 2 : un personnage : Bruce a toujours la tête dans les étoiles. C'était les événements qui survenaient dans le livre que je lisais; il est vrai que les personnages qu'ils affectaient n'étaient pas réels, comme disait Lila. Scène 7 : l'humain Demain soir était encore lointain, disait Mary avec la même hésitation et le... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 14:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
09 octobre 2012

Acte I : où l'humain condamne

Scéne 18 : untel C'est cela, ce n'est que cela, Mme de Jargeau. Scène 4 : ce personnage En l'âme grouillent toutes sortes de petites envies mordantes, comme de petits serpents. Scène 15 : l'âme Il s'efforçait de ne penser à rien. Scène 21 : quelqu’un L'existence est la seule réalité. L'acteur Anton Webern reparut en effet, mais sans lui parler plus clairement, en lui causant même une volupté moins profonde. Scène 5 : l'âme C'est la nature humaine. c'est la très grosse impression pour les artistes, ces gens semblaient ne s'être... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,