28 novembre 2013

Acte IV : où l'humain vieillit

Scéne 2 : il : Avide de bonheur, ne demander en ces moments-là rien d'autre à la vie que de se composer toujours d'une suite d'heureux après-midi   Scène 6 : elle : Pour ne pas avoir l'air de regarder dans le parc, au lieu de prendre le chemin qui longe sa clôture et qui monte directement aux champs, nous en prenions un autre qui y conduit aussi, mais obliquement, et nous faisait déboucher trop loin   Scène 15 : l'âme: L'esprit humain vit dans un douloureux conflit entre sa conscience d'être et sa volonté d'être nécessaire.... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

07 février 2013

Acte X : l'être parle de sa place

Scéne 30 : untel : Harrison a un caractère provisoire. Scène 18 : l'acteur Dimitri Chostakovitch : Pourvu qu'il n'aille pas lâcher au dernier moment.Scène 18 : quelqu'un: Mais alors. Scène 10 : elle Je connais bien quelqu'un qui s'appelle l'âme, dit quelqu'un, en pensant au professeur de piano des sœurs de ma grand'mère. Chez la pauvre fille de cuisine, elle aussi, l'attention n'était-elle pas sans cesse ramenée à son ventre par le poids qui le tirait. Scène 21 : elle : Maman passa cette nuit-là dans ma chambre. Scène 27 :... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
21 décembre 2012

Acte II : où la nature humaine apprend

Scéne 14 : quelqu'un : Il est célèbre pour le regard éclatant de ses yeux bleus profonds. Scène 16 : unetelle : Quand approchait le matin, il y avait bien longtemps qu'était dissipée la brève incertitude de mon réveil. Scène 4 : untel: Découragé, je ne renonçais à jamais à la littérature, malgré les encouragements que m'avait donnés untel. Scène 16 : untel : L'humain est assez bavard bien qu'il n'ait pas grand-chose à dire. Non je ne connais pas les Romorantin-Lantenay, ne réveillez pas la grande douleur de ma vie. Scène 15 :... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
27 novembre 2012

Acte VIII : où la nature humaine agit

Scéne 19 : quelqu'un : Cela ne veut pas dire… Scène 18 : ce personnage : Cela ne veut pas dire? Scène 25 : l'identité: Après le déjeuner, le soleil flânait une heure de plus au haut du ciel. Scène 13 : ce personnage : Demain il faudra que je rentre à Paris, dans ma niche. Là, Hilda, disait ma tante, quand je vous le disais qu'ils seraient allés du côté de Round Rock. Scène 29 : l'humain Peter a le regard vers le sol.  sa vie est en veilleuse. Scène 10 : elle : Ma grand'mère, elle, par tous les temps, même quand la pluie... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
26 novembre 2012

Acte III : où l'humain orchestre

Scéne 29 : quelqu'un : On sentait que les notions que l'artiste médiéval et la paysanne médiévale  avaient de l'histoire ancienne ou chrétienne, et qui se distinguaient par autant d'inexactitude que de bonhomie, ils les tenaient d'une tradition à la fois antique et directe, orale vivante. Scène 22 : quelqu'un : L'ingéniosité du premier romancier consista, à comprendre que dans l'appareil de nos émotions, l'image étant le seul élément essentiel, la simplification qui consisterait à supprimer purement et simplement les... [Lire la suite]
12 novembre 2012

Acte II : où l'identité récapitule

Scéne 10 : quelqu'un : Comment résumer une vie en quelques mots. Scène 6 : ce personnage : L'acteur Béla Bartok a d'ailleurs pour ces reconstitutions des données plus précises que n'en ont généralement les historiens ou les biographes : quelques images conservées par ma mémoire, les dernières peut-être qui existent encore actuellement, et destinées à être bientôt anéanties, de ce qu'était Iffendic du temps de l'enfance. Scène 1 : la nature humaine: La nature humaine est d'une grande intelligence. Scène 23 : l'acteur Georges Auric... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
06 novembre 2012

Acte III : où la nature humaine respire

Scéne 19 : quelqu'un : Alors. C'est ainsi qu'alors.  il est vrai que… Scène 18 : elle : Comme cela? De plus! Scène 20 : unetelle: Même après coup, il s'en amusait, car il y avait en lui, rachetée par de rares délicatesses, une certaine muflerie. Scène 15 : ce personnage : Tout signe cache. Comment dire ce qui ne peut se dire Scène 20 : unetelle La nature humaine ne boit pas d'alcool. Pas du tout. C'est qu'aussi. Certes. Scène 1 : elle : Pas comme la vôtre, bien sûr, mais comme mon pauvre bras qui a encore tant maigri cette... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
24 septembre 2012

Acte V : la nature humaine parle du courage

Scéne 2 : un personnage : Mon oncle qui détestait prêter ses livres ne répondit rien et me conduisit jusqu'à l'antichambre. Scène 25 : l'âme : Bill vit dans les illusions de l'urgence. Scène 30 : l'identité humaine: Rien qu'une minute, cela m'amuserait tant. Scène 14 : elle : Le réel n'est pas une question de coeur. Bo n'a aucune ambition. Scène 26 : la nature humaine : Des fois. Donc. Alors. Scène 17 : l'identité humaine : En fait. Du moment que nous déchirons fiévreusement chaque matin la bande du journal, alors on devrait... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,